C’est la fin…

– fin du numerus clausus

– fin de la PACES*

– fin du concours unique

Depuis septembre 2020.

Alors, si vous souhaitez poursuivre des études de santé…

  • Quels sont les objectifs de cette réforme pour vous ?
  • Quelles sont les nouvelles voies d’accès à l’université de Lille?

Lisez la suite pour connaître l’impact de cette réforme sur vos études universitaires.

(*PACES est l’abréviation de Première Année Commune aux Etudes de Santé.)

Pourquoi une réforme des études de santé ?

 

Les objectifs de la réforme des études de santé sont :

1.

Favoriser votre orientation et votre réussite en tant qu’étudiant.

2.

Développer de nouvelles compétences chez les professionnels de santé pour mieux répondre aux besoins du système de santé.

3.

Faciliter les échanges dans les filières de santé avec des temps de formation en commun.

4.

Améliorer votre qualité de vie et votre bien-être d’étudiant.

Avec cette réforme, un numerus apertus remplace le numerus clausus des concours PACES.

 

Pour mémoire, le numerus clausus était fixé au niveau national. Aujourd’hui, le numerus apertus est fixé par les universités en lien avec les Agences Régionale de Santé.

Ce numerus apertus définit le nombre d’étudiants dans chaque filière : Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie et Kinésithérapie.

 

Au final, la PACES, avec ses concours « couperet », disparait au profit de nouvelles modalités d’examens.

 

Est-ce aussi la fin d’une sélection drastique pour accéder aux études de santé ?

Qu’est-ce qui remplace la PACES à Lille ?

 

Votre rêve est de devenir médecin, dentiste, sage-femme, kinésithérapeute ou pharmacien ?

Vous devrez donc vous inscrire à l’université de Lille…

  • En PASS (Parcours Accès Spécifique Santé).
  • Ou dans une L.AS (Licence Accès Santé).

 

Le PASS est-il la voie principale ?

 

Oui, si vous êtes certain de votre orientation vers l’une des filières MMOPK.

(MMOPK est l’acronyme de Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie et Kinésithérapie.)

Le PASS contient une majeure santé et une mineure hors santé. Vous suivrez vos cours à la Faculté de médecine et de pharmacie de Lille pour la majeure santé et dans les facultés responsables des mineures.

Attention : Vous ne pouvez pas redoubler votre année de PASS.

Les L.AS sont-elles une alternative ?

 

Oui, si vous hésitez sur votre orientation vers l’un des métiers de la santé.

Mais pas seulement…

Car, avec une L.AS, vous avez davantage de temps pour vous « roder » aux études universitaires et accéder en 2e année des études de santé.

Avec une L.AS, vous suivez une majeure hors santé et une mineure santé. Vos cours sont principalement donnés dans la faculté de votre principale spécialité (Lettres, Droit, Chimie, Economie, etc.).

 

Attention :

La filière kinésithérapie n’est pas accessible avec toutes les L.AS. Vérifiez sur le moteur de recherches de Parcoursup quelles sont les filières de santé possibles dans la L.AS choisie.

Cette réforme des études de santé est-elle une opportunité pour vous ?

Comment vous préparer aujourd’hui aux études de santé ?

 

Découvrez comment le CAPPEC vous accompagne :

  • Soyez dans les premiers en PASS ou LAS dès la rentrée avec nos stages de pré-rentrée.
  • Préparez votre réussite au Bac et aux études de santé avec la formule Terminale Santé.
  • Réussissez votre orientation vers les études de santé avec la formule Première Santé.
  • Donnez-vous toutes les chances de briller en L.AS avec la formule Annuelle L.AS.
  • Atteignez votre objectif de passer en 2e année des études de santé avec la formule Annuelle PASS.

Comment trouver la formation la plus avantageuse pour vous ?

Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous pour recevoir gratuitement votre documentation !