« C’était si simple avant… »

« On passait le Bac S et tout était réglé. »

« Maintenant pour faire Médecine… On doit choisir entre prendre maths/physique ou Physique/Maths complémentaire/SVT ! »

Est-ce vraiment le cas pour intégrer les études de santé ? Pas forcément.

Creusons un peu le sujet

Les (vrais) attendus de Parcoursup pour le PASS à Lille

Un des objectifs de la réforme des études de santé est d’élargir le profil des étudiants, et par la suite des professionnels de santé.

Alors, sur quelles bases l’algorithme de Parcoursup va-t-il vous sélectionner pour le PASS ?

On ne va pas se mentir : L’accès aux études de santé reste sélectif.

Regardez…

Une grosse partie des métiers de la santé nécessitent toujours des compétences scientifiques.

Ensuite, les études de Médecine, Pharmacie, Sage-femme, Kiné et Dentaires restent longues et exigeantes.

Au final ?

Une importante sélectivité : Seuls les bons, voire les très bons élèves, arrivent jusqu’au bout.

Du coup ?

Des spécialités comme « Histoire des arts » ou « Langues et cultures étrangères et régionales » ne sont pas dans les attendus du PASS à Lille sur Parcoursup.

Pourquoi cela ?

Parce que les filières MMOPK sont très demandées et elles ont un nombre limité de places. Pour sélectionner les lycéens, le « robot » de Parcoursup doit faire un tri…

Et ce sont les profils scientifiques qui sont davantage privilégiés.

Qui donc ?

Un lycéen qui a choisi 2 ou 3 des spécialités suivantes :

null

Physique Chimie

null

SVT

null

Maths

null

Biologie – Ecologie

null

Science de l’Ingénieur

null

Sciences du numériques et de l’informatique

Mais pas uniquement…

 

Car ces autres compétences font aussi la différence entre les candidats :

  • Vos bons résultats.
  • Votre motivation et votre investissement (être capable « d’encaisser » une importante quantité de travail perso).
  • Votre capacité d’apprendre (curiosité et concentration pour vos cours).

 

Vous vous y retrouvez ?

 

Peut-être que là vous êtes en train de vous dire que la sélection aux études de santé commence tôt

Oui, dès la seconde avec le choix des spécialités pour la première !

En bref : Les spécialités à choisir au lycée pour être admis en PASS

Spoiler Alert !

Les sciences restent dominantes dans les études de santé.

Le niveau dans ces matières est toujours aussi élevé.

Souvenez-vous qu’aucune spécialité n’est « officiellement » indispensable.

Mais que les Maths, la Physique-Chimie et la SVT sont fortement recommandées.

Scoop !

Vos notes comptent autant que vos choix de spécialités.

Donc, soyez à l’aise dans les spécialités que vous choisissez.

Sinon, vous allez « galérer » pendant vos années de première et terminale. En plus, vous aurez des difficultés pour passer votre Bac.

Pas vraiment top pour préparer votre candidature Parcoursup pour le PASS, vous êtes d’accord ?

Comment choisir MAINTENANT les spécialités parfaites pour vous et vos futures études universitaires ?

Sachez que vous n’êtes pas seul !

Par exemple…

 

Des sites comme celui de l’ONISEP permettent de tester le meilleur taux d’acception dans les études de santé entre les spécialités en première et terminale générales.

Interrogez aussi des étudiants qui ont réussi leur année de PASS, comme les tuteurs, parrains et marraines du CAPPEC.

Car ils ont été comme vous :

Ils ont dû choisir leurs spécialités en fonction de leur candidature sur Parcoursup et de leur projet professionnel.

Comme eux, vous aussi, vous saurez faire les bons choix pour réussir vos études de santé.

Maintenant, vous avez peut-être déjà entendu cette phrase :

« Prendre de l’avance dès le lycée… ça sert à rien. »

Le problème avec cette affirmation ?

C’est qu’elle est fausse…

Voyez ce qu’il en est vraiment avec nos pages :

La Première Santé
La terminale santé

Mercredi 15 Décembre 2021

visuel JPO

Terminale

Première

Journée Portes Ouvertes

de 18h30 à 19h30

uniquement en ligne

Vous avez une question ? Contactez-nous !